Article 0

La feuille de choux

Chaque jardinier a sa recette pour un jardin réussit, mais il n’existe pas une recette. Plusieurs approches, techniques et stratégies de travail horticoles existent et fonctionnent bien. Il y a de nombreuses variables qui influencent le rendement des plantes comme par exemple la météo. En tant que jardinier, il faut arrêter de se mettre une pression pour que notre jardin soit parfait, car il ne le sera jamais. La nature est bien faite, il faut lui faire confiance et acceptez que nous n’avons pas le contrôle (même si parfois on pense l’avoir). Les plantes sont fortes et capables de survivre à bien des adversités, il ne faut pas les sous-estimées!

Parmi les recettes dites ”magiques” des jardiniers, certains vous diront qu’ils jardinent avec la lune. En résumé, ils disent que la lune a une influence sur le développement des plantes selon le cycle lunaire et tout dépendant du moment du cycle, il faut faire telle action ou telle autre au jardin (ex: semer ou cette fois plutôt planter).

L’équipe de La feuille de chou a tenté de démystifier cette ”recette” afin de savoir si c’est un mythe ou une réalité que la lune a une influence sur les plantes. Scientifiquement, nous savons que la lune influence les marées, mais pour les plantes, qu’en est-il?

Selon notre recherche, il y a plusieurs croyances selon la région où nous sommes sur la planète. Notre croyance du jardinage lunaire découle des croyances européennes. On s’entend pour dire que de jardiner avec la lune, c’est très complexe! Dans l’ensemble des recherches scientifiques réalisées sur le sujet, le résultat est majoritaire: la lune n’aurait pas d’influence sur la croissance des plantes. Par contre, quelques recherches ont observé une mince corrélation.

Pour les jardiniers croyant et voulant jardiner avec la lune ou tout simplement ceux et celles qui veulent s’initier au jardinage lunaire, voici quelques informations importantes à savoir :

  • En lune croissante (entre la nouvelle lune et la pleine lune) : c’est la période des semis, du repiquage et de la plantation des plantes produisant des fruits ou des graines (ex: tomates, poivrons)..
  • En lune décroissante (entre la pleine lune et la nouvelle lune) : c’est la période des semis, du repiquage et de la plantation des plantes qui ne doivent pas monter en graine (ex: laitue, oignons).
  • En lune montante (période où la lune monte en hauteur de jour en jour) : c’est la période des semis des plantes à feuilles, fruits ou graines.
  • En lune descendante (période où la lune descend en hauteur de jour en jour un peu plus à l’horizon) : c’est la période des semis des plantes à fleurs, à racines ou à bulbes.

On vous conseille d’expérimenter le jardinage lunaire pour comparer votre pratique et celle du jardinage lunaire et constater par vous-mêmes. Quoi de mieux que l’expérience et qui sait, peut-être ferez-vous une belle découverte!

Nous avons trois opportunités d'emplois à vous proposer ! Postulez dès maintenant