Article 0

La feuille de choux

Le mois de juin est synonyme de grande activité au jardin! C’est le moment où on transplante la plupart de nos légumes d’été. 

Vous avez soigneusement choisi vos plants à la pépinière ou vous avez fait vos précieux semis chez vous. Vous avez fait un plan de votre jardin et vous savez où va chaque culture.

Vous hésitez pourtant à sortir les plants, car vous n’êtes pas certain(e) comment les transplanter au jardin.

Qu’à cela ne tienne. Voici quelques trucs et une vidéo (gracieuseté des Urbainculteurs) pour une transplantation réussie. 

1) Avant de transplanter au jardin, il est important d’acclimater graduellement vos plants aux conditions extérieures. On les sort le jour et on les rentre la nuit puisqu’il fait encore froid. Pour éviter les coups de soleil, commencez en les mettant à l’ombre et progressivement en les mettant quelques heures à la fois au soleil et au vent. Quelques jours avant la transplantation à l’extérieur, laissez les plants dehors durant la nuit. Le changement de température permettra d’acclimater vos plantes et de les endurcir face aux intempéries ainsi qu’aux conditions plus froides.

2) Lorsque les plants sont prêts à être transplantés, laissez les pots tremper dans une bassine d’eau quelques minutes pour que la terre dans les pots s’humidifie et ne s’effrite pas complètement lorsque vous sortirez la plante du pot. Ça facilite énormément la manipulation des plants. 

3) Plantez! L’image ci-contre explique comment repiquer une tomate, mais mis-à-part le tuteurage à l’étape 5 qui s’applique surtout aux plantes grimpantes ou rampantes (tomates, concombres, haricots, pois, melons, etc.) les autres étapes s’appliquent presque universellement à toutes les plantes.

Vous aimeriez voir un repiquage en en son et en images? Visionnez la vidéo ci-dessous pour des instructions détaillées.

Nous avons trois opportunités d'emplois à vous proposer ! Postulez dès maintenant