Article 0

La feuille de choux

Qui n’aime pas boire une bonne tisane en lisant un bon livre ou pour se reposer suite à une grosse journée. Plus besoin de se procurer des sachets à l’épicerie ou de prévoir un budget pour les magasins spécialisés. En effet, il est possible de cultiver soi-même ses plantes à infuser. De plus, vous pourrez créer vos propres combinaisons et y ajouter une touche fruitée selon les produits de votre jardin.

Avec ces petites fleurs blanches ressemblant à celles d’une marguerite, les insomniaques voudront ajouter la camomille à leur jardin. Cette plante annuelle a des propriétés calmantes qui favorisent le sommeil. Pour l’infusion, utilisez les fleurs séchées puis ajouter miel et citron pour un meilleur goût.

La menthe, avec son goût rafraîchissant, fait aussi de très bonnes tisanes. Elle est facile à cultiver, mais faites attention, c’est une plante invasive. Vous serez choyée par le nombre de variétés disponibles et pourrez choisir en fonction de vos préférences. De plus, la menthe s’agence bien aux fines herbes citronnées comme le romarin, le thym, la mélisse et la citronnelle, alors n’hésitez pas à découvrir de nouvelles saveurs.

Pour les problèmes digestifs tels que les maux d’estomac, les ballonnements et les nausées, pensez à la sauge. Prenez une infusion de feuilles séchées après le repas pour calmer vos maux. D’autres infusions peuvent aussi être utilisées dans le cadre des troubles digestifs : la bergamote, l’anis hysope, le thym, le fenouil, etc.

Laisser aller votre imagination, ces exemples ne sont qu’une petite liste des plantes qu’il est possible de déguster en infusion. Cependant, avant d’essayer quelque chose de nouveau, renseignez-vous puisque certaines plantes peuvent être dangereuses, entre autres pour les femmes enceintes ou peuvent interagir avec certains médicaments.

Nous avons trois opportunités d'emplois à vous proposer ! Postulez dès maintenant